7 conseils pour réduire ses déchets aux Pays-Bas

Temps de lecture

0 minutes
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Du 31 mai au 6 juin, Milieu Centraal nous lance un défi : réduire au maximum ses déchets pour permettre à la planète de respirer un peu mieux. Pour l’occasion, Francine partage 8 conseils pratiques pour vivre zéro-déchet aux Pays-Bas : il ne faudrait pas perdre ses bonnes habitudes sous prétexte d’expatriation ! Découvrez nos recommandations (non exhaustives !) spécialement adaptées à la vie locale et faites passer les Pays-Bas de l’orange au vert.

Tunez votre boîte aux lettres

Avec un autocollant Nee-Ja (pas de pub non adressée, mais ok pour les journaux locaux) Nee-Nee (pas de pub non adressée, ni de journaux), vous ne recevrez plus de pub. Soit presque 1 800 prospectus en moins par an ! Demandez un autocollant gratuit à la mairie ou commandez-en un sur neeneeneeja.nl (payant).

Sortez la boîte à clous

Meubles, jouets, appareils électriques et vêtements peuvent être réparés en un rien de temps et un minimum d’effort. Vous avez deux mains gauche ? Trouvez un Repair Café et faites-vous aider pour réparer gratuitement vos objets cassés.

Sautez sur les bonnes occasions

Rendez-vous en fripes, chez Kringekopp, sur Maarktplatz, Vinted ou autres sites de seconde main pour une consommation gagnant-gagnant : vous donnez ou vendez ce que vous n’utilisez plus et achetez à petit prix ce qu’il vous manque.

La fourmi n’est pas prêteuse ? C’est bien la seule !

Combien de fois par an allez-vous utiliser cette perceuse, cette robe de soirée et cette tente de camping ? Plutôt que d’amonceler, empruntez à vos potes, vos voisins et même à des inconnus via les sites d’échange.

Et n’oubliez qu’ici tout se loue : les vélos, voitures, machines à laver et même les vêtements. C’est des soucis en moins.

Sus au jetable

Cotons démaquillants, protections hygiéniques, couches, sopalin, etc. : et si vous passiez au lavable ? Vous allègerez vos poubelles de plusieurs kilos et ferez de belles économies sur le long terme. De nombreuses boutiques vendent désormais ce genre de produits aux Pays-Bas (ou faites le plein de made in France pendant vos vacances).


Let op! Faire la fête n’est pas une raison pour oublier ses bonnes résolutions écologiques ! En pique-nique ou en soirée, oubliez la vaisselle et le barbecue jetables : optez pour un petit barbec portable et de la vaiselle lavable.

Fini les bouteilles à la mer

Chaque jour, 800 000 bouteilles d’eau sont vendues aux Pays-Bas, ce qui représente près de 8 millions de kilos de déchets plastiques par an ! Emportez votre gourde partout avec vous et remplissez-la dans un café ou aux fontaines disponibles un peu partout (voir la carte des points d’eau à Amsterdam).

 

>> De nombreux cafés proposent également des réductions aux clients qui apportent leur propre tasse.

Le vrac, sans sac

Les produits sans emballage ne sont pas encore très populaires dans notre pays d’adoption, mais la demande est croissante et l’offre se développe. À Amsterdam, rendez-vous à My Little Pantry pour faire vos courses sans aucun emballage jetable (pensez à apporter vos récipients !). Et découvrez par quoi remplacer l’AMAP pour des fruits et légumes locaux, de saison et sans plastique.

 

Aux Pays-Bas, nous utilisons encore plus de 50 sacs en plastique par an. Emportez un sac réutilisable partout avec vous en cas d’achat spontané (ce totebag We Love Green 2017 qui s’ennuie dans votre placard, par exemple). Refusez également les sacs en papier : ils sont tout aussi nuisibles pour l’environnement que leurs cousins en plastique.

En plus de réduire vos déchets, pensez à leur donner une seconde vie en adoptant les bons gestes de tri. Francine vous a préparé une antisèche pour ne plus jamais vous tromper de poubelle !