Vous goûterez bien à la culture squat ?

Temps de lecture

0 minutes
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Cet article est destiné aux âmes anarchistes qui regrettent l’ambiance galvanisante des cafés associatifs ; aux vegans intolérants aux avocado toasts ; aux petits budgets ;  aux gourmands politiquement corrects ; aux Français qui ne peuvent plus voir un broodjes en peinture ; aux isolés qui veulent faire des rencontres étonnantes ; aux futurs bénévoles en recherche de la bonne cause ; et à tous les curieux. Il existe à Amsterdam plusieurs « restaurants » qui feront votre bonheur.

À quoi vous attendre ?
Un squat bariolé

Si chacune de ces adresses à ses caractéristiques, on peut toutes les mettre dans le même panier : celui des restaurants sans but lucratif, militants et culturels. Les aventuriers urbains seront ravis de pénétrer dans des squats (souvent légalisés) pour un dîner aussi insolite que savoureux. Ici, le mobilier est parfaitement dépareillé, les canapés aussi défoncés que confortables, l’éclairage tamisé, les murs recouverts de posters, l’ambiance conviviale et il flotte dans l’air un parfum de cantine et d’anarchie.

Des bénévoles plaisantins

Pas de service professionnel mais une équipe de bénévoles enthousiastes et détendus, en service et en cuisine. Chacun met la main à la pâte, y compris les convives qui sont parfois invités à débarrasser leur assiette ou passer commande au comptoir. Si vous aimez cuisiner ou souhaitez vous investir dans un projet culturel et social, la majorité de ces lieux cherchent des bénévoles.

Des plats vegan et pas chers

Dans l’assiette, les plats sont généralement bio, vegan, frais et délicieux. Selon les lieux, ils peuvent être préparés à base de produits anti-gaspi, mais toujours avec le plus grand respect des ingrédients (le micro-ondes est proscrit). La majorité des restaurants propose un menu unique, préparé le jour même en quantité limitée. Ces cuisines sociales et militantes se veulent accessibles à toutes les bourses et les plats sont volontairement très peu chers. Toutefois, si vous pouvez vous le permettre, nous vous invitons à payer un peu plus pour permettre à l’association d’exister (achat de matériel, événements, etc.).

Des voisins fascinants

Aux tables voisines, vous croiserez un éventail cosmopolite d’activistes, d’artistes, de bobos, de réfugiés, d’étudiants, d’habitués, mais pas de touristes. Tous viennent savourer un plat politiquement correct, le vegan permettant de concilier tous les interdits alimentaires.

Une soirée culturelle

En plus d’un restaurant, la plupart des lieux ont un programme culturel bien rempli et il est donc tout à fait possible de combiner un dîner avec un concert ou une expo. Ne jouez pas l’étonné.e si une performance artistique improvisée vient épicer votre dîner : ces lieux sont généralement plein de surprise et de spontanéité.

Une culture en danger

Depuis covid, ces espaces associatifs libres et créatifs sont en péril. Presque tous font appel aux dons pour se relever de la crise sanitaire. Allez découvrir ces lieux sans plus attendre et n’hésitez pas à gonfler l’addition si vous aimez le concept et souhaitez voir perdurer la culture squat !

7 restaurants associatifs à Amsterdam

De peper est un restaurant 100 % vegan et biologique dans un squat légalisé. En plus du restaurant, le lieu compte un grand espace de performance, un cinéma et une galerie avec un vaste programme culturel.

 

Prix : Soupe + plat  7-10 € (prix libre) / dessert 1,50 €

Ouvert : Mardi, jeudi, vendredi et dimanche de 19h à 20h30

Adresse : Overtoom 301, Amsterdam

Réservation : 020-4122954, entre 15h et 18h30, le jour de votre visite

Guerilla Kitchen lutte contre le gaspillage alimentaire en sauvant les fruits et légumes de la poubelle (ils reçoivent des dons de toute la région). Les bénévoles cuisinent ensuite de délicieux repas qu’ils servent tous les mercredis dans les locaux de Robin Food. Les bénéfices de ces soirées sont reversés aux sans-papiers de We Are Here, et aux projets Aid Delivery Mission et Made in Limboland. Rendez-vous sur leur page Facebook pour suivre leurs événements (quelque peu bouleversés par la covid).

 

Prix : Libre

Ouvert : Mercredi 18h-21h

Adresse : Frederik Hendrikstraat 111, Amsterdam

La spécialité de la maison : un date jazzy autour d’un menu végétarien quasi-donné! En plus du jazz, Zaal 100 programme de la poésie, de la danse, du théâtre et des arts visuels. Ce lieu culturel dédié à l’expérimentation et aux jeunes talents offre une scène et une galerie aux formes artistiques les plus audacieuses.

 

Prix : Entrée-plat-dessert 9 € / Entrée-plat ou plat-dessert 8 € / Entrée 2 € / Plat 7 € / Dessert 2 €

Ouvert : Mercredi, jeudi et vendredi à partir de 18h

Adresse : Wittenstraat 100, amsterdam

Réservation : 020 6880127, à partir de 14h le jour de votre visite

Voilà un squat légalisé à la personnalité bien trempée, tout à la fois drag-queer (les mercredis), crust-punk (les vendredis) et hip-hop (le premier samedi du mois). Les cuisines sont ouvertes avant les soirées des mercredis et vendredis pour servir une cuisine vegan conviviale à arroser de quelques verres.

Covid : Les soirées sont annulées jusqu’à nouvel ordre (suivez l’actualité sur le site), mais le squat propose à boire et à manger à emporter tous les vendredis de 17h à 21h pour seulement 3 euros. Allez vite y faire un tour pour les aider à traverser la crise !

 

Prix : 5 €

Ouvert : Mercredi et vendredi, 19h-21h

Adresse :  Apuistraat 216, Amsterdam

MKZ et Bollox

 

Bienvenue au restaurant (MKZ) et au café (Bollox) du squat légalisé Binnenpret qui abrite également une salle de concert, une librairie anarchiste et des studios de répétition. À MKZ, vous pourrez savourer un menu vegan (entrée, plat, dessert) à tout petit prix. À Bollox, choisissez de déguster une tasse de bon café et un sandwich vegan en feuilletant quelques-uns des centaines de livres et de revues anarchiques disponibles en plusieurs langues.

 

Prix : ENVIRON 5 €

Ouvert : Restaurant : selon les événements, 19h-20h30 / Café : tous les jours, 14h-17h

Adresse : Eerste Schinkelstraat 16, Amsterdam

Réservation : Pour le restaurant, au 020-6790712

Cette association dynamique, présente dans plusieurs villes des Pays-Bas, est la reine de l’anti-gaspi. À Amsterdam, les bénévoles collectent les invendus des épiceries de Javastraat et d’agriculteurs avant de les transformer en un repas abordable, sain et vegan. Le dîner est servi dans un squat légalisé propret derrière Plantage. Tous les lundis, après manger, l’asso programme des spectacles, des conférences, des débats et des projections. 

 

Covid : Les dîners sont annulés jusqu’à nouvel ordre : rendez-vous sur leur site pour les dernières infos.

 

 

Prix : Prix libre

Ouvert : Lundi, mardi et mercredi ,18h30-20h et 20h-21h30

Adresse : Plantage Doklaan 8, Amsterdam

Réservation : DM sur Instagram